[TAKE IT’S NEWS] Retrouvez notre interview écrite avec la chanteuse Keltoum

1/ Bonjour Keltoum, merci dans un premier temps de bien vouloir nous accorder de votre temps pour cette petite entrevue écrite, c’est une première sur Take it ! Pour commencer qu’est-ce qui définirait Keltoum ?

Bonjour Take it, tout d’abord merci à vous de m’inviter à cette première 🙂
Et bien, je parlerai plus de ma musique que de moi-même… Pour ma part, j’aimerai que ma musique évoque le partage et le voyage! Le partage de la musique, des vibrations et des émotions avant tout. Ensuite le voyage, aussi bien le voyage intérieur si on s’arrête un moment sur le fond du texte et son interprétation que le voyage musical. J’aime cette idée de s’embarquer et de s’évader (peut être pour cela que j’adore voyager, découvrir, m’émerveiller, rencontrer l’Autre). Après chacun a sa propre lecture et sensibilité…
2/ Pourriez-vous pour les internautes qui lisent cette entrevue, nous raconter votre parcours ?

Pour faire court, je suis issue d’une famille de musiciens (parents, grands parents) d’originaire Oranaise, donc autant vous dire que la musique et la danse font partis de mon ADN ! Par la suite, à mes 17 ans j’ai écris mes premières chansons et monté mon premier groupe avec lequel nous faisions quelques scènes locales dont le Rockstore sur Montpellier !! J’ai pris ensuite une pause et ai repris la musique avec ce projet, surtout pour du live au départ.. l’EP (mini album) est arrivé sur le chemin. Depuis, j’ai décidé de porter cet EP à bras le corps, d’y consacrer tout mon temps et mon énergie.. avec aussi trois clips qui ont été réalisés. L’accueil chaleureux du public, des médias et des professionnels m’encouragent pour la suite ! 

3/ Nous avons remarqué que vous avez travaillé avec des réalisateurs perpignanais sur votre vidéo clip “WHY WHY WHY”, comment la connexion s’est-elle faite ?

Ah oui ! Vous avez fait bien fait vos recherches à ce que je vois. En effet, ce clip a été réalisé par Kevin Froly assisté d’Aurelien Richter, deux Perpignanais ! Et bien un peu le hasard ou le destin. Tout d’abord j’étais à la recherche de réalisateurs et le nom de Kevin ressortait. Puis concrètement, la connexion s’est faite avec Kiwi Records le studio où j’enregistrais. Il se trouvait qu’ils se connaissaient très bien et collaborent ensemble .. voilà comment nous nous sommes rencontrés. Ils ont tout de suite compris ce que je voulais c’est allé assez vite et je suis super ravie du résultat !!


4/ Comment définiriez-vous la Pop Soul et pourquoi avoir choisi ce domaine musicale ?

À vrai dire je dirai même que je fais de la NeoSoul pour les connaisseurs (un mélange de Rnb – Hiphop Jazz), plus globalement je suis aussi bien inspirée par la large famille de la Soul dans son ensemble (Rnb, hiphop, blues, le rock ,la garage .. deephouse etc .. la musique Afro américaine ou anglaise disons ) et pour la Pop je pense à Michael Jackson par exemple qui reste pour moi le Roi du genre! Je me situe à la frontière des genres et j’aime jouer de ces influences notamment en Live où les compositions sont réarrangées pour accentuer cela.


5/ KELTOUM un premier EP qui s’intitule comme votre nom d’artiste, pouvez-vous nous en parler un petit peu plus ?

Biensur ! C’est mon premier bébé !! C’est un mini album de 5 titres en anglais, j’avais envie de cette résonnance anglo-saxonne même si par le passé j’ai plus souvent écris en français (mais ça va revenir !!). Je voulais donner une petite idée de ma musique. En réalité, c’est un extrait des maquettes que j’avais préparé pour mon set Live. Pour le titre, tout simplement comme c’est une première présentation je l’ai nommé Keltoum. Cela m’est apparu naturel.


6/ Où peut t-on écouter votre EP ?

On peut le trouver sur toutes les plateformes de streaming, youtube, soundcloud, Bandcamp et sur mon site web www.keltoum-official.com également. Sur Beatport, on peut retrouver le Remix electro “Choose – Lonely in the Rain” sorti début juillet (dont le beatmaker est du coin également 😉) !

7/ Etes-vous signée sur un label ?

A ce jour je suis “artiste indépendante” avec ma propre structure KELMUSIC PRODUCTIONS qui me sert de support. On verra les propositions coté Label, pour l’heure je serais plus intéressée à collaborer avec un éditeur !

8/ Que pensez-vous de l’industrie musicale d’aujourd’hui ?

Le marché a beaucoup évolué … aujourd’hui les artistes peuvent plus facilement produire et diffuser leur musique, ce qui est un super avantage comparé à une époque pas si lointaine. En même temps cela fait beaucoup d’informations. Il faut donc y trouver sa place. Les réseaux sociaux sont un facilitateur et en même temps c’est tout un métier de faire du community management! En fait être artiste, et vouloir réussier, de nos jours c’est être un vrai “chef d’entreprise” bien accroché, gérer tous les pans de l’activité musicale, la musique, la production, l’administratif, la communication, les réseaux, les repets etc etc. C’est loin d’être le métier le plus facile contrairement aux idées reçues.. Les maisons de disques “grosses majors” ne font plus légions non plus .. (en tout cas leurs systèmes ne m’attirent pas du tout), les CD ne se vendent plus, le streaming ne rapporte rien à l’Artiste … il y a encore du travail sur ces thèmes la ! Reste le LIVE le vrai échange avec le public et cela n’a pas de prix !

9/ Un mot de fin ? 

Je vous remercie pour cet échange bien sympathique ! Et en parlant de concert, je vous donne Rendez-vous ce dimanche 21 juillet avec mes zikos au festival 20/20 à Torreilles (66), je suis super contente de venir chanter par ici ! Ça va groover, vraiment ne ratez pas ça! En tout cas de notre coté on va tout donner comme d’hab.  J’en profite pour remercier Ralph Dumas, le fondateur, pour son invitation et Bruno Lyzcko (Lproduction). Hasta Luego !

Retrouvez tous les clips de Keltoum disponible sur YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCZACEPw2mvCNNwblrA6Wumw

Voir aussi :



Close